PLAN CLIMAT - AIR – ENERGIE TERRITORIAL (PCAET)

 

Dans le contexte global de lutte contre le réchauffement climatique et afin de contribuer à atteindre les engagements pris par la France,

la Communauté de Communes Val de Saône Centre s’engage dans l’élaboration d’un Plan Climat Air Énergie Territorial.

Le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) est un projet territorial de développement durable.
Il s’agit d’un document de planification sur l’avenir climatique et énergétique du territoire.
Ce plan fixe les axes stratégiques permettant à la collectivité de s’adapter aux changements climatiques, de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, de promouvoir la qualité de l’air et de se diriger vers un développement des énergies renouvelables.

Les étapes d'élaboration du PCAET

Pour réaliser l’ensemble du PCAET, quatre grandes phases de travail sont nécessaires :
- le diagnostic territorial,
- la stratégie territoriale,
- le programme d’actions et le dispositif de suivi/évaluation,
- l’évaluation environnementale stratégique.

Dans le cadre de sa nouvelle compétence communautaire d’élaboration d’un PCAET, la Communauté de Communes Val de Saône Centre a :
- adhéré au groupement de commandes initié par le Syndicat Intercommunal d’Energie et de ecommunication de l’Ain (SIEA) pour la sélection d’un bureau d’études qui élaborera le PCAET du territoire à compter de janvier 2019,
- mutualisé avec la Communauté de Communes Dombes Saône Vallée le recrutement d’un chargé de mission PCAET depuis le 12 novembre 2018 qui en assure le suivi et l’animation.

Où et avec qui ?

Le Plan Climat Air Énergie s’appliquera à l’échelle du territoire de la communauté de communes sur lequel tous les acteurs (collectivités, entreprises, associations, citoyens…) seront incités à se mobiliser et à s’impliquer.

La mobilisation et la concertation :
Un PCAET ne se construit pas seul ; il s’agit d’un projet territorial dont toutes les parties prenantes doivent s’emparer. Au regard des forces et faiblesses, des leviers et des entraves locales, le programme d’actions engagé doit mobiliser le plus grand nombre afin qu’il soit porté par chacun.

Et après…
Le PCAET est élaboré pour une durée de 6 ans. Il doit être évalué tous les 3 ans afin d’entrer dans un processus d’amélioration continu.