Slider

Création d’une unité de chaulage des boues

Assainissement – La communauté de communes poursuit sa démarche environnementale

Vendredi 12 juillet 2019, les élus communautaires et les représentants de SUEZ Eau France, société délégataire* chargée de la gestion de l’assainissement collectif pour la collectivité, étaient réunis pour la pause symbolique de la première pierre de l’unité de chaulage des boues de la station d’épuration (STEP) située à Lurcy.

La station de traitement des eaux usées, mise en service en 2009, accueille les effluents de quatre communes et génère chaque année entre 50 et 60 tonnes de boues, d’où la nécessité de porter une attention particulière à ces résidus de traitement.

La création d’un nouveau local de reprise des boues, attenant à la serre de séchage déjà existante, permettra par un procédé de chaulage de diminuer la teneur en cuivre présente dans les boues de séchage. Cette valorisation des boues au plus près de leur production va ensuite permettre leur épandage agricole au niveau local.

Actuellement, les boues sont acheminées dans une usine de traitement adapté. Cette évolution va bien sûr réduire les coûts pour la collectivité mais également s’inscrire dans une démarche communautaire soucieuse de la qualité environnementale engagée depuis plusieurs années dans le cadre de sa compétence assainissement. Dès 2011, la communauté de communes était la première collectivité à être récompensée en obtenant le label ISO 14001 pour la mise en œuvre d’une exploitation qualitative des ouvrages d’assainissement ayant pour objectif de contribuer de manière continue et durable à la réduction des impacts de cette activité sur le milieu naturel environnant.

* Contrat de Délégation de Service Public attribué à SUEZ Eau France en 2017 pour 12 ans.